Apejes : junior Samuel Kotto l’intrépide.

Par Dimitri Mebenga

À 18 ans, le jeune défenseur central de l’équipe d’Apejes de Mfou fait déjà sensation en alimentant les débats sur les gradins des stades de football.

Dimanche le 21 mars 2021 lors de la troisième journée du championnat Élite One contre contre Astres au stade de la réunification de Douala,il a été consacré » homme du match » par un comité d’experts désigné pour la cause.

Ses prestations ont fait l’unanimité. Duels remportés à 💯 pour 100 face aux attaquants des Brésiliens de Bepanda, relances et sorties de balles impeccables, couverture des latéraux. En d’autres termes, il s’est illustré comme le  » gardien du temple », patron de la charnière centrale de son équipe.

Ses adversaires n’ont pas manqué de le féliciter à la fin de la rencontre. Toute l’assistance a témoigné son admiration envers lui.

Son parcours est atypique car il y a un an il évoluait encore au championnat départemental du Mfoundi. C’est lors d’un match amical entre son ancienne équipe Tad Sport Academy et Apejes de Mfou qu il est repéré par le président du Conseil d’administration d’Apejes de Mfou, Léon Aimé Zang. Sans période d’observation, il est aligné lors des rencontres amicales. Convaincu par son talent,les responsables du club de Mfou décident de l’enrôler.

Quelques semaines après, il est mis dans les conditions d’un joueur du championnat professionnel en se frottant aux joueurs du championnat d’Elite lors du tournoi de la solidarité qui a eu lieu à Mbankomo à l’ancien centre technique de la CAF à Mbankomo. Grâce à ce tournoi, il est devenu membre à part entière de l’équipe.

Sa fulgurante ascension ne s’est pas arrêtée à ce niveau puisque reçoit son baptême du feu dans une sélection nationale (U20) quelques jours après en se voyant sélectionner pour prendre part au tournoi de l’Uniffac en Guinée Équatoriale remporté par le Cameroun, explosant ainsi les records.

Son dernier challenge remonte il y a quelques semaines. Il figurait sur la liste des joueurs qui ont part à la Can Junior en Mauritanie. Malheureusement, l’expédition s’est achevée aux quarts des finales face au Ghana pendant l’épreuve des tirs aux buts.

 » S’il continue à être discipliné, il fera une bonne carrière internationale. Quand j’ai vu son premier toucher de balle, j’ai vu qu’il a un avenir prometteur » conclut le responsable d’Apejes.

share on: