Cameroun-Ghana : L’ambiance d’après match dans les fans zones

Les différents groupes de soutien aux lionnes préparent une fête grandiose samedi dans l’espoir que leurs vedettes vont conquérir le sacre continental.

Il est 13h ce mercredi au lycée de Biyem-assi, lieu dit Tendance bazar, siège du fan club Enow Ngachu, l‘entraineur sélectionneur des lionnes. Certains membres de cette association arborent encore des tee-shirts  aux couleurs du Cameroun estampillés du nom du coach des lionnes. Pour Voundi Géthro, coordonnateur des activités de cette association « nous étions tous au stade hier et avons fait de l’animation avec des instruments de musique traditionnelle que nous louons. Après  la  victoire du Cameroun, nous sommes rentrés ici au siège poursuivre la fête jusqu’à 3 heures du matin autour d’un verre. »Après une nuit très animée « certains membres désignés procèdent  au nettoyage du siège, car une réunion est prévue dans les prochaines heures avec tous les membres pour faire le bilan et peaufiner l’ultime étape et surtout la mobilisation spéciale de samedi. » Précise t-il.

A Bata Mokolo, quartier de Yaoundé,  siège de« Mascottes du Cameroun » association officielle des supporters des équipes nationales, on aperçoit une foule. A ce niveau, les commentaires très animés  attirent toute de suite l’attention des piétons  qui battent le pavé le long du trottoir. Les pronostics entre les membres vont au gout de chacun « le Cameroun a une bonne équipe qui a surtout beaucoup progressé ces dernières années, mais je pense que le Nigéria est supérieur et va remporter sa 9e coupe du genre sur le score de 1-0. » Déclare Michael qui dit être de père camerounais et de mère nigériane .Son argument est tout de suite battu en brèche par un de ses contradicteurs qui éructe en ces termes « les lionnes ont la meilleure  défense de la compétition avec zéro  but encaissé, en plus de cela elles sont  conquérantes au milieu de terrain, ajouté à la richesse du banc de touche et l’apport substantiel du public, le Cameroun a les faveurs des pronostics. »

L’atmosphère est similaire au marché Mokolo .Dans le secteur  dit « sports »des commerçants proposent les maillots des lionnes sous ses diverses couleurs à savoir le vert, le jaune et le blanc  ainsi que tous les autres accessoires.  Plusieurs propriétaires de ces espaces de vente d’équipements sportifs se sont constitués en collectif de supporters des lionnes qui vont chaque fois au stade lorsque celles-ci doivent prester. Pour monsieur Fongang, doyen de ce lieu « nous ne vendons pas seulement les équipements des lionnes, nous allons au stade à chaque rencontre encourager les filles qui donnent du  sucre en remplacement du gout amer des sorties des lions hommes. » Ce dernier ajoute qu’en début de matinée, le collectif a délégué un membre pour l’achat de billets de stade de la finale de samedi car les supporters vont sans doute se bousculer dans les points de vente au cours des prochaines heures pour avoir un ticket d’accès au stade.

Dimitri Mebenga

 

 

share on: