Can 2016 : Le Nigéria lamine le Mali 6-0

Les supers falcones du Nigéria ont infligé une déculotté  hier à leurs homologues maliennes sur le score fleuve de 6-0. 

La première journée  du groupe B de la 10e édition de la coupe d’Afrique des nations (Can) de football  féminin s’est ouverte hier à 16 h avec à l’affiche le Nigéria contre le Mali au stade omnisports de Limbé. La sélection du Nigéria part avec les faveurs des pronostics tant dans ce groupe que pour la victoire finale. Elle totalise 10 participations et a conquis à 9 reprises le sacre continental. Elle est tenante du titre après avoir pris le dessus sur les lionnes indomptables en Namibie il y a deux ans.   Tandis que la sélection malienne ne compte que 6 présences pour 0 palmes victorieuses.

Le coup d’envoi  de la partie est donné à 16 h par l’arbitre centrale camerounaise Lingoué, après une brève période d’observation entre les deux équipes, les supers Falcones  se créées une première occasion à la 3e minute par l’entremise de Oshoala mais la portière malienne répond présent. Le jeu se poursuit et les équipes développent un style de jeu opposé. Le Nigéria évolue en 4-3-3 avec une animation offensive en profondeur dans les couloirs,  tandis que le Mali déroule en 4-5-1 avec une forte présence au niveau de la défense. Malgré ce bloc défensif, les maliennes vont concevoir le premier but à la 22e mn qui porte l’estampille de Ordéga, servie d’une passe en retrait de Oshoala. Les maliennes qui subissent la partie essayent tant bien que mal de se remettre d’aplomb avec de molles actions stériles dans le camp nigérian.  Mais Lamina Oshoala ne se fait pas prier en inscrivant  le 2e but à la 43e mn d’une passe en diagonale  délivrée par Igbinova. Oshshi manque de peu de saler l’addition à la 45e mn grâce au duel gagnant de la gardienne malienne. 2-0, c’est le score qui sanctionne cette première période.

Dès la reprise, les supers falcones se procurent un pénalty transformé sur un contre-pied de Oshéshi .Le tableau affiche  désormais 3-0. La sélection malienne est débordée par le sens de l’organisation tactique et surtout la gestion rationnelle  de l’espace de jeu  avec beaucoup de profondeur que développe le Nigéria.  Les maliennes accusent le coup, les nigérianes atomisent. Oshoala, meilleure joueuse africaine 2015 selon un vote de la British broadcasting corporation (Bbc) explose 3 fois de suite les buts maliens en l’espace de 25 mn en inscrivant successivement 3 buts et portant son compteur personnel à 4 réalisations. C’est un déluge de buts au stade omnisports de Limbe, le Nigéria étrille,  le Mali 6-0. C’est le score final qu’affiche le tableau à l’issue du temps règlementaire.

Dimitri Mebenga

share on: