Can CMR 2022: Véron Mosengo Omba et 4 de ses collaborateurs au Cameroun du 14 -16 juin.

Le secrétaire général de la confédération africaine de football, Véron Mosengo Omba arrive au Cameroun pour une visite de travaille de deux jours avec le Cocan du 14 au 16, au sujet de la nouvelle date du tirage au sort de la prochaine Can Total Cameroun 2022.

Le secrétaire général de CAF sera accompagné d’Antony Baffoe (SGA du football et développement), que d’aucuns ont vite fait d’annoncer démissionnaire, en plus de l’ancien footballeur ghanéen, on aura Collins Smith chef de tournoi et événement de la FIFA et deux autres hautes personnalités de l’instance faîtière du football Africain.
La visite aura lieu du 14 au 16 juin 2022, la suite de la dernière vite qui a eu lieux du 22 au 28 mai 2021. La confédération africaine de football a félicité le Cameroun via le président du Cocan pour le boulot abattus, afin d’accueillir la messe du football africain entre janvier et février. La nouvelle visite de la CAF permettra de fixer définitivement la date du tirage de la compétition, la première ayant été reporté par les soins de la CAF, initialement prévu le 25 juin. La confédération vient par cette occasion confirmer aux yeux du monde, le contraire de ce qui a été dit sur le Cameroun, elle a pour des raisons qui lui sont propres renvoyée le tirage au sort du 25 juin. La nouvelle date sera connue au lendemain de la séance de travaille entre la Caf avec à sa tête le Secrétaire général et le Cocan conduit par le Minsep le professeur Narcisse Mouelle Kombi.

Le Cameroun doit se féliciter de ce qui a été fait jusqu’à lors par le Cocan, contrairement aux fausses nouvelles qui circulent sur la toile, toutes les équipes se sont mobilisées, le palais des sports a fait sa toilette pour accueillir l’Afrique du football, il est question de fédérer les énergies pour que la fête soit belle, pour le moment la Balle est dans le camp de la confédération africaine de football, qui ne tardera pas de dévoiler la date au lendemain de la visite au Cameroun.
Ici joint la lettre de la CAF au Cocan.

share on: