CAN Gab2017 : le Cameroun complète le tableau de la finale en s’imposant 2-0 face au Ghana

Le coup d’envoi du deuxième demi final a été donné au stade de France Ville, ce jeudi 02 février 2017, par le meilleur arbitre d’Afrique Bakary Papa Gassama, au menu Cameroun – Ghana.

Dès l’entame de la rencontre, le Cameroun a Pris le jeu à son compte, la première action est l’œuvre d’Adolphe Teikeu qui reprend de la corner bien exécuté par Moukandjo, Razak Brahim sur la trajectoire. 11e minute Ndip Tambe reprend un centre de Bassogog sans danger pour le portier, 13e minute c’est au tour de bassogog de se mettre sur orbite, le gardien sera toujours au rendez vous, 21e robert Ndip Tambe récidive, Razak sur ses appuies, le Ghana abandonne le jeu aux Camerounais, la première véritable occasion Ghanéenne viendra à la 24e minute, Jordan Ayew se manque, 27e Wakaso des 40m tante de battre le portier Ondoa Fabrice. 28e minute jeu collectif du Ghana qui aboutira sur un corner qui ne donnera rien. 39e minute Jordan Ayew passe à coté de l’ouverture du score, 42e action collective du Ghana, Christian Ashu écrase la frappe, la mi temps intervient sur le score nul et vierge de 0-0.

L’entame de la seconde manche sera idem que la première, le Cameroun reprend les commandes, 47e minute inattention dans la défense, Jordan Ayew ne profitera pas, 49e infiltration Atsu, la défense Camerounaise repousse le danger. 51e Franck Opoku porte le danger dans le camp Camerounais, il est magnifiquement contré par Bassogog, 54e les frères Ayew sur une action collective essayent de surprendre Ondoa, mais 60e minute après un ballon manqué, Atsu prend en révu la défense Camerounais, Djoum obligé de faire la faute, sur le coup franc Ondoa se détend bien sur le ballon WAkaso, 62e Thomas Teye donne le ton ses coéquipiers ne suivront pas le ballon, 68e le Ghana hérite d’un corner après un cafouillage la défense sort le ballon, la minute d’après un autre corner, le troisième s’en suivra magnifiquement dégagé par Adolphe teikeu, 70e coup franc du Cameroun Ngadeu comme un gladiateur propulse le ballon au fond des filets pour le 1-0. Joie exaltante des supporters présents, 72e Ndip Tambe cède sa place à Vincent Aboubakar, 74e Jordan Ayew manque une fois de plus le cadre, 75e ASamoah Gyan rentre en lieu et place de Christian Atsu, coté Cameroun Madjeck remplace Arnaud Djoum, 79e André Ayew voit son retrait traverser les buts d’Ondoa. 80e après une vilaine faute de Benjamin Moukandjo sur Jordan Ayew, Gassama le sanctionne, 82e succession de trois corners qui n’aboutissent à rien, 90+2 Bassogo sert Aboubakar qui manque le cadre, 90+3 contre d’Aboubakar conclusion de Bassogo pour le 2-0, c’est sur se score l’arbitre mettra un terme au match, Christian Bassogog élu homme du match, le Cameroun croisera dimanche prochain en finale les Pharaons d’Egypte qui court derrière le 8e sacre alors les lions sont en passe de remporter  leur 5e couronne, une jeune équipe que beaucoup avaient tué avant le début de la compétition Hugo Broos a réussi là ou beaucoup ont échoué.

share on: