Coupe du Monde 2014 : Les clubs passent à la caisse

La cérémonie a eu lieu ce vendredi au siège de la Fédération camerounaise de football, en présence du général Semengue président de la ligue professionnelle de football, des présidents des clubs professionnels et amateurs, avec une présence massive des hommes et femmes de média. Une cérémonie riche en son et couleur, ponctuée par l’allocution du président du comité de normalisation le professeur Joseph Owona, qui a procédé à la remise des chèques symboliques correspondants aux enveloppes des retombés de la Coupe du Monde et la subvention de la Coupe du Cameroun saison 2013/2014, suivi du mot du président de la ligue professionnelle de football et le cocktail organisé à cet effet.
Ci-dessous, le discours du président du comité de normalisation.

ALLOCUTION DU PRESIDENT DU COMITE DE NORMALISATION DE LA FECAFOOT A L’OCCASION DE LA CEREMONIE DE REMISE DES RETOMBES DE LA COUPE DU MONDE FIFA BRESIL 2014 AUX CLUBS

– Monsieur le Président de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun; – Messieurs les présidents des Clubs des Championnats Professionnels et Amateurs; – Honorables invités; – Mesdames et Messieurs Permettez- moi, au nom de l’ensemble de la grande famille du football camerounais, de vous présenter mes chaleureuses salutations sportives et vous souhaiter à toutes et à tous la bienvenue à cette cérémonie de remise des retombées de la Coupe du Monde FIFA Brésil 2014 aux clubs. Qu’il me soit permis de rappeler qu’en sa réunion du 21 Juillet 2014, le Comité de Normalisation de la FECAFOOT a pris une résolution portant adoption du plan d’utilisation des fonds issus de la participation du Cameroun à la phase finale de la Coupe du Monde FIFA Brésil 2014 . Ce plan d’utilisation, qui tenait compte, d’une part, du manque criard des infrastructures sportives indispensables au développement du football et, d’autre part, de la légitime prétention des acteurs du football à bénéficier même à titre symbolique, des retombées de la participation du Cameroun à cette compétition, a été arrêté ainsi qu’il suit : S’agissant des infrastructures : 1- Allocation de la somme de un milliard deux cents millions (1 200 000 000) francs CFA en vue du financement des travaux de construction de quatre (4) aires de jeu en gazon synthétique dans les localités de Ngoumou, Bangangté, Bafia et Ngaoundéré à raison de trois cents millions (300 000 000) de francs CFA par localité; 2- Allocation de la somme de soixante-cinq millions (65 000 000) de francs CFA en vue du financement des travaux de construction de l’immeuble siège de la Ligue régionale du Littoral; 3- Allocation de la somme de cinquante millions (50 000 000) de francs CFA en vue du financement des travaux de construction de l’immeuble siège de la Ligue Régionale du Sud; 4- Allocation de la somme de trois cents millions (300 000 000) de francs CFA en vue du financement des travaux de construction de quatre (04) centres techniques zonaux dans les localités de Kribi, Bertoua, Maroua et Bamenda à raison de soixante-quinze millions (75 000 000) de francs CFA par localité. En ce qui concerne les acteurs compris comme joueurs et clubs : 1- Allocation d’une prime de deux cents dix millions (210 000 000) de francs CFA aux joueurs et encadreurs de la sélection nationale fanion au titre de leur participation à cette compétition. Il faut ici préciser que l’Etat avait préfinancé le paiement de cette prime avant le départ pour le Brésil. La FECAFOOT a dûment remboursé cette somme au Trésor Public. 2- Allocation de la somme de deux cents millions (200 000 000) de francs CFA au titre de prime de participation des clubs à la Coupe du Cameroun éditions 2013 et 2014 à partir des 1/32ème de finale; 3- Allocation de la somme trois cents quinze millions (315 000 000) de francs CFA au bénéfice des clubs participant aux différents championnats organisés par la FECAFOOT et la Ligue de Football Professionnel du Cameroun. S’agissant précisément de cette allocation au bénéfice des clubs, la répartition se présente ainsi qu’il suit : – Pour les clubs de Ligue 1, l’enveloppe globale s’élève à la somme de cent trois millions cinq cents soixante quinze mille (103 575 000) francs CFA; – Pour les clubs de Ligue 2, l’enveloppe globale s’élève à la somme de soixante deux millions six cents mille (62 600 000) francs CFA ; – Pour les clubs du Championnat de 1ère division de Football Féminin, l’enveloppe globale s’élève à la somme de dix millions cinq cents mille (10 500 0 00) francs CFA ; – Pour les clubs des championnats régional, départemental, de deuxième division de football féminin et du football des jeunes, l’enveloppe globale s’élève à la somme de cent trente huit millions deux cents quatre-vingt huit mille sept cents (138 280 700) francs CFA. Au total, deux milliards trois cents quarante millions (2 340 000 000) de francs CFA ont été consacrés à ces investissements. Comme vous pouvez le constater, si l’accent a été mis dans la construction des infrastructures dont la nécessité n’est plus à démontrer, les principaux acteurs que sont les clubs, n’ont pas été oubliés. Car, sans eux, il n’y a ni football organisé, ni compétitions, ni joueurs de haut niveau. Ce sont donc des investissements pour le développement de notre football : investissements sur les infrastructures, investissements sur les acteurs. La présente cérémonie solennelle doit être considérée comme un signe de reconnaissance pour la participation des clubs à l’effort de développement du football, nonobstant des moyens très souvent dérisoires. Pour avoir les retombées, il faut se qualifier. Le Comité de Normalisation de la FECAFOOT qui a qualifié à deux Coupes du Monde ne demande qu’une chose, que cela continue chaque fois après lui. A vous, Mesdames et Messieurs les Présidents de clubs, j’adresse ma respectueuse et sincère considération. Votre disponibilité, votre détermination à redynamiser le football camerounais vous honorent. Comme dirait l’autre, l’impartiale histoire de la terre des hommes vous en tiendra gré. Vive le football camerounais, Vive le Cameroun, Vive son illustre Chef, son Excellence Paul Biya. Je vous remercie de votre bienveillante attention.

 

share on: