Eliminatoires JO 2016 : les lionnes abandonnées à elles mêmes

A 72 heures d’un match capitale contre le Ghana, les lionnes font pitiés. Ne bénéficiant pas d’internement, ni de d’équipements officiels, on ne dirait pas que c’est cette équipe qui a été huitième finaliste du dernier mondial au Canada.
Abandonnées à elles mêmes, le Karl Enow Ngatchou menacerait même de démissionner si d’ici samedi, cette situation ne venait pas à s’améliorer.
share on: