Europa league: Moumi Ngamaleu repond à Leandre Tawamba.

Les Camerounais étaient sur la scène de la ligue Europa hier, à l’occasion de la 5e et avant dernière journée de la phase de groupe, Michael Ngadeu, Gonago,  Jean pierre Nsame,  Zambo Anguissa,  Clinton Njie, Moumi Ngamaleu et Leandre Tawamba kana. Les trois derniers se sont distingués, en inscrivant un but chacun.

Dans l’opposition entre les Camerounais Partizan de Belgrade de Leandre Tawamba et Yong Boys de Berne de suisse de Moumi Ngamaleu et Jean pierre Nsame, les serbes ont eu le dernier mot en l’emportant 2-1 avec au passage deux buts des Camerounais, Leandre Tawamba à ouvert le score à la 12e minute, Moumi Ngamaleu à répondu à la 25e minute insuffisant pour les suisse.

L’olympique de Marseille n’a eu la vie sauve que grâce au talent de Clinton Njie, malgré le but octroyé à W. MOKE ABRO, l’OM à arraché le point du match nul 1-1, face à Konya sport. Nice de Gonago l’emporte à la maison 3-1 devant Zulte warengen avec un double de Mario Balotelli,  Michael Ngadeu et le Slavia Prague prennent le dessus sur M. Tel-Aviv.

Léandre Tawamba (Cameroun)
Partizan Belgrade (Serbie)
Son parcours ressemble à celui de beaucoup de joueurs africains. Né à Yaoundé en décembre 1989, Léandre Tawamba vit actuellement avec le prestigieux Partizan Belgrade, qu’il a rejoint en début d’année, les meilleurs moments de sa carrière avec ses douze buts toutes compétitions confondues, dont huit en championnat, le dernier samedi contre Macva Sabac (3-1). Au Cameroun, l’ancien attaquant de l’Aigle Royal de Menoua et de l’Union Douala s’était construit une petite réputation, assez pour attirer l’attention du FC Cape Town. Son bref passage en Afrique du Sud effectué, Tawamba s’est ensuite exilé vers la Slovaquie (Nitra, Ruzomberok), la Libye, le temps d’un passage éclair à Al-Ahly Benghazi, de nouveau vers la Slovaquie (Moravce), et même au Kazakhstan, où il a côtoyé quelques mois un certain Gérard Gohou. Jamais appelé en sélection nationale A mais seulement chez les moins de 20 ans, Tawamba compte évidemment sur ses performances serbes pour attirer l’attention d’Hugo Broos, le sélectionneur des Lions Indomptables.

share on: