Guinness Super League Acte2 : Hassan Balla plus fort que Benoît Roméo Otelle!

Face-à-face  ce 24 juillet, lors de la 17e journée de la Guinness Super League, le club de Thomas Awa a été sans piété pour Lekié Football Filles (4-1)

Par Hélène Ewolo

De retour de la coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine Maroc 2022, et auteure d’un triplé Kevine Ossol permet à Awa, son club d’enchainer une autre victoire ce 24 juillet. En effet, les pouliches d’Hassan Balla ont battu celles de Benoît Romeo Otelle 4 buts à 1. La rencontre a eu lieu au stade militaire de Ngoa-Ekele au cours de la 17e journée du championnat féminin, Guinness Super League soit la 6e journée de la phase retour de ladite compétition.

Des journées qui laissent voir que la formation de la Lekié FF traverse une période d’hibernation étant donné que cela fait pratiquement quatre à cinq matchs que l’équipe de Benoît Romeo Otelle n’a pas gagné. Au moment où, Awa, tenant du titre totalise déjà 45 points sur 48 soit 16 victoires en 17 sorties.
_ » Ça n’a pas été facile pour nous de gagner Lekié 4-1, car nous adversaires étaient dans le match pendant les premières. Je pense que la différence s’est faite au fur et à mesure que le temps s’écoule. Vous savez ce n’est pas toujours facile de gagner, c’est pour cette raison que nous travaillons. Qu’à cela ne tienne je félicite les filles, car elles n’ont pas démérité. Leur organisation était parfaite sauf que nous avons travaillé au moins pendant trois jours. Et aujourd’hui nous avons essayé de mettre ces efforts en pratique et ça donne un résultat appréciable »._ a déclaré Hassan Balla.
Toutefois, il faut noter que Lekié FF convoite une place dans le top 5 selon son entraîneur, Benoît Romeo Otelle. Et à lui d’ajouter que_ » C’est vrai qu’aujourd’hui, nous étions face au Leader du tournoi. Néanmoins, notre défaite n’est synonyme de découragement. C’est vrai que nous avons déjà perdu plusieurs matchs depuis la phase retour. Cela peut s’expliquer par le fait que c’est notre première fois de jouer une D1. La phase était bien. Maintenant, il y a des petites fatigues. Vous avez dû constater que bon nombre de nos joueuses sont à l’infirmerie. On espère les récupérer pour pouvoir redoubler d’ardeur, parce que nous voulons au moins être dans le top 5 à la fin du championnat »_.

share on: