Homme du match : Franck boya succède à Alphonse Tientcheu

Le président de la Fecafoot Tombi A Roko Sidiki a procédé à la remise du Chèque 1000000 fcfa à l’homme du match de la finale 2016, un panel constitué des administrateurs du Football, les membres de la direction technique et les journalistes triés dans le volet, ont à l’unanimité voté pour le jeune Franck Thierry Boya, l’international Camerounais capitaine des lions espoirs et sociétaire d’Apejes de Mfou, hauteur des deux buts victorieux de son équipes lors de la finale de dimanche dernier au stade omnisport Hamadou Ahidjo.

Les critères de choix reposait sur la technique individuelle, le comportement sur l’aire de jeu, les déplacements la discipline du groupe et la détermination, le jeune de 20 ans qui pour idole feu Marc Vivien Foé n’entend pas s’arrêter en si bon chemin, s’il a choisi Marco comme idole c’est par ce qu’ils ont pratiquement le même profil, impressionnant par le gabarie, le jeune de 20 ans fait une taille de 1m93 pour 78 kg, une bette féroce sur l’air de jeu il a su s’imposer en terminant le championnat de ligue 1 avec les stats au dessus du lot pour un milieu défensif 6 buts en 34 matchs, 5 buts en coupe du Cameroun soient deux doublés et but en cours de match, il est le joueur qui a su mettre l’étincelle quand il le fallait dans cette finale, venant conclure le football d’école produit par son club Apejes, sur deux balles arrêtées respectivement à la 69e et 74e minutes offre le trophée au club de la Mefou Afamba, pour la première en 8 ans d’existence un coup d’essai pour un coup de maitre.

Il a reçu 55 points à sa faveur et succède par l’occasion à Alphonse Tientche   le feu follet  de UMS de loum, qui a surpris lors de l’édition précédente Alain Tchoumté offrant le titre au club du Moungo, il est suivi au clasemment par coéquipier Nelson Moukou classé 2e avec 21 points comme son dossard l’un artificiers de ce sacre qui a brillé de mille feu dans cette rencontre, le panel est complété par Magloire Moifo latéral gauche dossard 3 de Bamboutos qui a lui 7 points, pour accompagner les efforts Franck Thierry Boya a reçu un chèque d’un million fcfa, au président de la Fecafoot de lui rappelé qu’il n’a pas joué seul, il devra partager cet argent avec ses coéquipiers, place au repos en attendant la liste d’Hugo Broos qui lui a déjà donné sa chance une fois, le Cameroun rentre en scène le 12 octobre face à la Zambie dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018.

share on: