Inter poules 2016 : Avion du Nkam, Bang Bullet et Fc Yaoundé II Formation retrouvent l’élite

Les lampions se sont éteints sur les inter pools édition 2016, ce jeudi 22 décembre 2016, avec la victoire de Fc Yaoundé II Formation sur reste du Monde 1-0 après prolongation.

Le club du maire luc Assamba maire de Yaoundé II, a retrouvé la ligue2 après une décennie. Au terme de la première phase dans ces inter pools 2016, les deux clubs classés respectivement premier dans la poule A et poule B ont été promu, dans la poule A Avion du Nkam du coach Nzabo termine en tête avec un total de 9 points même nombre de point que reste du monde mais passe au goal différence, pour avoir battu en confrontation direct reste de monde lors de 5e et dernière journée 3-2. Dans la poule B Bang Bullet a déjoué les pronostics et se classe 5e avec 10 points promu directement en ligue2, pour accompagner Avion du Nkam et Bang Bullet, il fallait passer par un match de barrage entre le troisième de la poule A et celui de la Poule B.

Ce jeudi 22 décembre 2016, le stade omnisport de Bafoussam a abrité, ce match de classement aux allures de finale, Fc Yaoundé II face à reste du Monde d’Ebolowa, les 90 minutes n’ont pas suffit pour départager les eux équipes, c’est dans la deuxième mi temps des prolongations que Fc Yaoundé II ouvre le score, les poulains du caoch Ndongo Plateau vont finalement tenir jusqu’au coup de sifflet final, Fc Yaoundé II composte le troisième ticket d’accession en ligue2, sont appelés à évoluer en ligue2 la saison prochaine ;

-Avion du Nkam ;

-Bang Bullet ;

-Fc Yaoundé II Formation.

C’était une expérimentation de  la Fecafoot pour cette édition 2016, bien que le partenaire de cette compétition Mahou ai jeté l’éponge à la veille de la compétition,  on est passé de trois sous poules à deux sous poules de 5 équipes chacune.  Le meilleur butteur de la compétition vient d’Avion du Nkam, Eyock Emile avec 6 buts qui partait du regroupement des lions amateurs avec le sélectionneur national Hugo Broos, a répondu à toutes les attentes.

 

share on: