Le réveil de Yaya Touré

Le capitaine ivoirien a enfin justifié son statut de meilleur joueur africain en activité à l’occasion de la demi-finale de la Can 2015 remportée par la Côte d’Ivoire mercredi 4 février à Bata contre la RDC (3-1). Presque transparent lors des quatre premières sorties des Eléphants dans cette 30ème Coupe d’Afrique des nations, le milieu de terrain de Manchester City a sorti le grand jeu face aux Simbas de la République démocratique du Congo. Non seulement il ouvre le score d’une frappe limpide à l’entrée de la surface, mais il a régalé tout au long de la partie par sa technique, ses accélérations et sa vision du jeu. Du Yaya Touré comme on le voit tous les week-ends dans le championnat anglais! Et quand son capitaine est dans cet état de forme, on a l’impression que rien de fâcheux ne peut arriver à l’équipe de Côte d’Ivoire.
Reste pour le frère cadet des deux Touré de la sélection ivoirienne à confirmer dimanche prochain, lui qui n’a jamais véritablement brillé avec le maillot orange de son pays et qui a là, lui le quadruple Ballon d’or africain, l’opportunité de faire enfin remporter un titre à la génération dorée des Eléphants. En l’absence de Didier Drogba…
share on: