Léon Aimé Zang : l’hirondelle qui annonce le printemps !

Par Dimitri Mebenga

« Sentiment de joie et de satisfaction surtout que j’ai été adoubé par mes pairs », tels sont les premiers mots de Léon Aimé Zang quelques minutes après son élection à l’unanimité sur le score 100% comme président de la Ligue régionale de football du Centre. L’actuel président d’Apejes de Mfou devient de fait patron du football dans la région siège des institutions de la République du Cameroun.

Son slogan de campagne » Rassembler tous les acteurs pour un football uni et fort dans le football » en dit long car le président de la Ligue du Centre entend faire de cette structure une entreprise dont les principaux actionnaires seront les présidents de clubs. Rechercher des financements pour soutenir les clubs, stimuler l’émulation en récompensant non seulement le meilleur joueur du mois mais aussi en désignant l’équipe type du mois, le tout clôturé par une cérémonie des Awards à la fin de saison qui va récompenser les meilleurs acteurs.

Joueur de football

Le nouveau président de la Ligue régionale de football du Centre est un passionné de football qui a gravi les échelons depuis la base. En tant qu’acteur de football, il a été ramasseur de balles à Diamant et Tonnerre de Yaoundé. Dans la même veine, étant minime, il a fait les centres de formation de Toulon et Maïscam. Dans la suite logique, il intègre la catégorie des cadets de Jeunesse Stars et Nassara en juniors.

En séniors, il a tour à tour contrôlé la charnière centrale de Diamant et Dragon de Yaoundé, AS Deportivo Alaves et Bamboutos de Mbouda, ce qui lui a valu le surnom de  » Lacatus « . L’ancien joueur des sélections nationales cadette et junior a respectivement remporté en 2000, 2001 et 2002, les jeux universitaires avec l’Université de Yaoundé I étant étudiant à la Faculté des Sciences.

Parcours de dirigeant

Lacatus est un sportif accompli avec un pedigree de dirigeant qui parle en sa faveur. À sa sortie de l’Ecole nationale supérieure des Travaux publics, quelques mois après, soit en 2007, il fonde Apejes de Mfou dont il est le président exécutif. Le club dispute le championnat de troisième division départementale dans la Mefou et Afamba et accède en deuxième division régionale du Centre la saison suivante. En 2009, il propulse Apejes en Élite Two qui se retrouve à la compétition phare du football camerounais en 2013 grâce à son accession en Élite One. Depuis sa montée en Élite One, le club n’a jamais connu de relégation jusqu’à ce jour. Tout au contraire, le club a poursuivi son ascension en inscrivant son nom en lettres d’or dans le marbre du football camerounais en remportant la coupe du Cameroun en 2016 contre Bamboutos de Mbouda au stade omnisports Ahmadou Ahidjo sur le score de 2#0 sanctionné par une participation honorable à la Coupe de la CAF en 2017 et classé troisième à l’issue du championnat Élite One de ladite saison. Pour la saison qui vient de s’achever, le club qu’il dirige, Apejes s’est hissé sur la deuxième marche du podium, synonyme de Vice- champion du Cameroun.

Il est le tout premier acteur de football à être élu président de la Ligue de football jeune en 2017 après avoir été rapporteur de cette commission à la Fecafoot. Avant son élection à la Ligue régionale de football du Centre, il occupe déjà le fauteuil de vice- Président de la Ligue départementale de la Mefou et Afamba. Nul doute qu’avec ses nouvelles fonctions, il va remettre ce tablier dans les prochains jours. Les acteurs de football dans le Centre s’impatientent de le voir à l’œuvre.

Que le travail commence !

share on: