Marche citoyenne : La fondation Cœur d’Afrique en osmose

Cet évènement tenu samedi dernier dans certaines artères de la capitale fait partie de la série d’activités lancées dans le cadre de la 1ere édition du Bouquet patriotique.

Il est environ 6h 30 minutes au Centre de formation de techniques des armées  au quartier Ekounou à Yaoundé, sous une atmosphère glaciale et brumeuse dont le ciel garnit de nuages épais et lourds ne laisse transparaitre aucun rayon solaire, les hommes , femmes et enfants se regroupent aux encablures de cette institution militaire. Plus les minutes s’égrainent, plus l’attroupement  prend du volume sur ce point de convergence circonstanciel. Toutes ces personnes en dehors de leur tenue arborent un tee-shirt estampillé à la dénomination, au logo et à la devise de la Fondation cœur d’Afrique dont le fondateur est l’ambassadeur itinérant  Albert Roger Milla qui organise une marche sportive citoyenne pour sensibiliser les populations sur le bien fondé du recyclage des déchets plastiques. « Cette première édition du bouquet patriotique est dédiée à Théophile Abéga, c’est une manière d’immortaliser nos icones, par ce canal, nous profitons pour sensibiliser les populations sur la préservation de l’environnement en encourageant celles-ci au recyclage des déchets plastiques. » Confie Roger Milla.

Vers 7h, on aperçoit le directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale, Mekoulou Mvondo qui est accueilli par Roger Mila et sa suite. Quelques instants plus tard, le groupe  constitué de plusieurs centaines de personnes  prend le départ. Durant tout le parcours du quartier Ekounou jusqu’à l’entrée du stade Abéga au quartier Nkomo, cette manifestation est l’objet de curiosité du public (des personnes qui sortent des maisons,  d’autres s’alignent le long du trottoir et même celles qui applaudissent en accompagnant des encouragements) tant par la  fanfare de l’Institut national de la jeunesse et des sports qui fait une animation en tête du cortège, que par la présence peu ordinaire de certaines personnalités de la République.

Une fois à l’entrée du stade Abéga, le cortège principal est rejoint par un autre lui aussi comptant des centaines d’âmes, celui des sujets de sa majesté Giovanni Abéga, chef traditionnel de Nkomo2, par ailleurs fils de l’illustre défunt. Une fois au stade, la marche sportive se transforme en une véritable parade grâce au renfort des sonorités musicales traditionnelles (Mendjang) qui comme une onde électrique, s’est propagée dans la foule en lui arrachant spontanément  des gestes  dynamiques et des pas de danse dans un mouvement d’ensemble. L’activité s’est achevée à la chefferie avec le tirage au sort des équipes devant livrer un mini tournoi de football au stade Abéga dont le match d’ouverture opposera la Caisse nationale de prévoyance sociale au Fond spécial d’équipement des communes le dimanche 13 novembre prochain.

Dimitri Mebenga

share on: