Média : Boney Philippe le lion du micro en << bleu>>

Depuis le 11 janvier dernier, le reporter des sports exerce désormais sous la bannière de Vision 4, une chaine de télévision basée à Yaoundé.

Par Dimitri Mebenga

(04) quatre ! A Vision 4 « télévision bleue ». C’est désormais le nombre de chaînes de télévision qui bénéficient de l’empreinte professionnelle de Boney Philippe, chroniqueur sportif qui exerce dans la capitale politique du Cameroun depuis une vingtaine d’années. S’exprimant à chaud pour cette nouvelle aventure professionnelle, il déclare, « Je suis très content, très heureux et même très excité pour ce nouveau challenge. C’est en âme et conscience que j’ai accepté de relever ce nouveau défi. Je viens à Vision 4 pas pour inventer le fil à couper du beurre, pour refaire le monde mais pour essayer de jouer ma petite partition et apporter ma contribution au rayonnement de la maison car les dirigeants m’ont dit qu’ils sont en phase de restructuration et que j’ai été choisi pour être l’un des éléments de celle-ci », laisse transparaitre celui qui vient de signer un contrat à durée indéterminéé.
Boney Philippe débute sa carrière dans la corporation au début des années 1992 au sein de la télévision nationale dans une émission d’animation (Télé Jeunes) présentée par des journalistes en herbe dans laquelle il est co-présentateur aux côtés de Flora Fuller et bien d’autres jeunes passionnés du métier à l’époque. Il y passera (08) ans. En l’an 2000, il arrive comme reporter dans une radio privée (Siantou) de la citée capitale. A la fin de cette première décade du XXIe siècle, la chaine de télévision verte (Canal2) le débauche en lui confiant la responsabilité d’animer le service des sports. Séduit par l’aura que dégage son timbre vocal, son style coloré et l’occupation de l’antenne, qualités appréciées des téléspectateurs, la chaine panafricaine Vox Africa s’offre ses services, le nommant pour l’occasion directeur des sports. Il est récemment retourné en radio en tant que producteur d’un programme des sports de grande écoute diffusé chaque matin entre 06h 30 et 07h de lundi à vendredi et dimanche de 08h 30 à 10h.
Pour son quatrième challenge en télévision (Vision 4), il explique, « cet état de chose ne peut que me galvaniser et me motiver davantage. L’importance que beaucoup de gens accordent à ma personne et au modeste rendement que je donne quand je suis sur les antennes est une occasion de plus pour me dévouer aux taches qui me sont confiées », a-t-il conclu.

share on: