TKC : La page Emile Onambele se referme au profit d’Essomba Mani.

Après une décennie, le patriarche Emile Onambele Zibi a passé le témoin ce jour à son fils Achille essomba Mani, c’est à l’occasion d’une conférence de presse donnée ce mercredi 14 juin 2017, à son domicile sis à  Mfebe village.

La décision du patriarche du Mfoundi a long temps été  murie après d’interminable procès qui ont plongés le club dans les abimes de la MTN Elite Two, le Kalara qui a démarré le championnat à la 8e journée avec 7 matchs en retards, aujourd’hui classé 18e sur 18 avec 9 points, Emile Onambele Zibi a vu juste, comme il le rappelait encore se jour, au TKC on transmet comme le feu Essomba Eyenga l’avait en lui remettant le club.

Cinq  missions interpellent le nouveau président du TKC Achille Essomba Mani ;

-la gestion quotidienne de l’équipe jusqu’à la fin de la saison sportive 2016-2017 ;

-Maintenir le TKC,

-Refondre les textes du TKC ;

-Mettre en place un comité des sages ainsi qu’un comité de surveillance ;

-convoquer une assemblée générale élective ;

Pour y parvenir il sera secondé du Manager Général Mengue Sébastien et du directeur Administratif Atangana Omgba Martin, premier challenge ce jeudi à Mfou à 15h30 devant Botafogo en match en retard. Le patriarche laisse le club comme il l’a trouvé sans actif, seul fait d’arme le dossier d’affiliation, la tache sera ardue mais l’équipe en place pense relever le défis, le maçon sera jugé au pied du mur.

share on: